Auteur: Fuller, Margaret
Editeur: Editions Rue d'ULM
Publication: 2011
ISBN: 978-2-7288-0457-3
 
Lire le livre Table des matières Partager le livre Acheter le livre

Texte fondateur du féminisme américain, cet essai de 1843 est exemplaire du rejet transcendantaliste de toutes les formes d’oppression (notamment celle des noirs), de tradition, de convention, d’institution (telle que le mariage) et de limite à l’accomplissement de chacun. Brouillant les frontières de genre, Fuller insiste sur la nécessité de repenser profondément la structuration traditionnelle de l’organisation sociale en « deux sphères », pour que les femmes puissent réaliser leur propre nature. Elle est animée de l’espoir que les hommes seraient à leur tour libérés et élevés par la libération des femmes. Mêlant idéalisme et activisme, ce texte montre avec force comment la quête d’une identité personnelle et l’urgence de la vie peuvent s’épanouir en une revendication à caractère universel.

Voir toute la description
 

Score

0

Thématiques

Tags

Dossiers

Présent dans 0dossiers publics

Dossiers

Présent dans 0dossiers privés

Notes

0

Groups

0

Commentaires

0

Videos